Roadtrip en Finlande #5 : Oulu, Vaasa, Rauma … à la découverte du golfe de Botnie.

Dans nos plans d’origine, nous avions prévu de partir vers le Parc National d’Oulanka. Après avoir passé trois jours en pleine nature lapone, nous avons pris la sage décision de partir vers d’autres contrées. La virulence de la räkkä aura eu raison de nous et afin d’éviter un autre calvaire au milieu de ces chers insectes buveurs de sang, nous avons choisi de partir vers le sud du pays. C’est donc vers Oulu que nous partons ce matin-là, laissant derrière nous cette chère Laponie où nous promettons de revenir un jour.

 

IMGP2438


OULU

Arrivés en fin de journée à Oulu, notre objectif premier fut de trouver le camping de Nalikari. Après un moment à chercher et à se perdre dans les rues de la ville, nous finissons par trouver un bus qui nous y dépose en moins de 5 minutes. On y découvre un complexe balnéaire prisé par les finlandais qui viennent y passer des vacances au bord de la mer. Nous passerons une partie de la soirée au bord de la plage à admirer ce coucher de soleil qui n’en finit plus et l’autre partie au fond du sauna  avant de nous coucher pour un repos bien mérité.

 

IMGP2545

 

Oulu est une de ses villes où il fait bon vivre, une de ces villes où on aime flâner et se laisser porter, marcher au hasard et découvrir sans ligne conductrice. La ville est jalonnée par un vaste réseau de pistes cyclables, le vélo s’est alors imposé à nous comme une évidence. Nous avons donc loué deux vélos finlandais et sommes partis à la découverte de la ville.
Notre journée ne fera ainsi qu’osciller entre ville moderne, vielles bâtisses et nature. La place du marché, les petites rues commerçantes, les nombreux espaces verts, les passerelles, les bords du fleuves, nous sillonnons la ville sur nos magnifiques Jopo aux couleurs pastelles alternant coups de pédales et promenades à pieds. La pluie vient parfois nous surprendre mais ce n’est jamais pour bien longtemps. Le climat est exceptionnellement chaud et ensoleillé cette année.

 

IMGP2443

IMGP2451

IMGP2452

IMGP2459

IMGP2465

IMGP2472

IMGP2458

IMGP2488

 

La fin de journée approche et le soleil entame sa lente descente dans le ciel. Nous prenons nos vélos et partons vers l’extrême nord de Hietasaari pour admirer le coucher de soleil. Peu à peu le soleil descend et la lumière prend cette teinte si particulière à la Finlande. Une lumière rose, orangée parfois rouge, qui colore le paysage tout au long de cet interminable couché de soleil. Un moment comme suspendu, hors du temps.  Ici le soleil passe sous l’horizon seulement pour un court instant et la légère obscurité laissera bientôt de nouveau place au soleil. Nous quittons cet endroit bercé par la douce lumière des derniers rayons de soleil.

 

IMGP2539

IMGP2531

P1310633

 

VAASA

C’est en train que nous avons choisi de voyager jusqu’à Vaasa. Le trajet nous mange une bonne partie de la journée et nous arrivons à Vaasa en fin de journée. Une fois n’est pas coutume, on trouve rapidement le camping. La petite plage attenante au camping est jolie si on pense à ne regarder que vers la droite (vers la gauche vous verrez une magnifique usine ^^). Nous nous éloignons donc un peu, vers une plage repérée en arrivant beaucoup plus agréable. On profite du coucher de soleil rougeoyant qui laissera place pour la première fois depuis un moment à un obscurité digne de ce nom (tout est relatif il fait un peu sombre et c’est tout).

 

IMGP2718

 

La découverte de la ville se fera sous un soleil de plomb. Le centre ville est agréable et on prend plaisir à y déambuler. Manque de chance, nous visitons Vaasa le jour où tous les musées sont fermés. La chaleur est incroyable. On atteint rapidement les 38°C.  On ne va pas se mentir, ces températures avaient un caractère exceptionnel auquel on ne s’attendait qu’à moitié. Le short et les petits tee-shirts emportés « au cas où » on été d’utilité publique tout au long de ce voyage (sauf bien sûr au-dessus du cercle polaire à cause des insectes et du temps plus que changeant). Un réalité s’est alors imposée à nous, il fait très chaud, on est au bord de la mer, et on a fait le tour des centres d’intérêts possibles dans cette ville. Et si on allait à la plage ? Vaasa, c’est surtout pleins de petites plages au bord du golfe de Botnie avec vue sur ses dizaines de petites îles. On s’est donc installé pour une grande partie de l’après midi sur une de ces magnifiques petites plages à profiter de la fraîcheur de l’eau et du soleil.

 

IMGP2607

IMGP2642

IMGP2644

IMGP2640

IMGP2672

 

La lumière de la fin de journée vient peu à peu colorer l’eau et ces merveilleux petits îlots et nous fait savoir qu’il est temps de rentrer. On profite encore un peu de ce coucher de soleil avant de rentrer et de se préparer à reprendre la route le lendemain.

 

IMGP2687

IMGP2695

IMGP2698

IMGP2702

IMGP2707

 

RAUMA

Rauma, c’est une ville proche de la mer, mais surtout l’une des dernières villes en bois de Scandinavie. Nous partons en fin de matinée de Vaasa en bus. 4h40 et une correspondance à Pori plus tard, nous arrivons à Rauma en fin de journée. Nous passerons notre soirée au camping à manger un petit barbecue et à admirer le coucher de soleil sur la plage qui pour une fois offre une vue parfaite. Nous discuterons avec un finlandais qui passait par là et, pour la énième fois, on nous demandera « Mais pourquoi la Finlande ?! ». Cette question aura été récurrente tout au long de notre voyage. Les finlandais nous demandant pourquoi on n’a pas plutôt choisi d’aller en Norvège, complètement décontenancés de nous voir dans ce pays apparemment très peu prisé des touristes étrangers.
Le soleil passera sous l’horizon, signe que nous sommes bien plus au sud. Pour la première fois depuis notre arrivée en Finlande nous dormirons bercé par la nuit (pas très noire) et non par les rayons du soleil.

 

P1310703

IMGP2943

 

Après une nuit de repos, nous partons à la découverte de la vieille ville de Rauma. Une des dernière ville en bois de Scandinavie. Des petites rues pavées, une place du marché tellement finlandaise, de jolies maisons colorées en bois. Un endroit où il fait bon déambuler sans suivre un chemin tout tracé. Marcher au hasard nous aura amené à entrer dans de petites églises, découvrir le musée du téléphone, flâner sur des petites brocantes et même assister à une course hippique pour enfants (Bon d’accord, une course de chevaux à bâtons pour enfants ^^). La journée arrive à son terme et les soleil descend lentement dans le ciel. On profitera de ces derniers rayons sur la plage, hypnotisés par la beauté de la lumière.

 

IMGP2783

IMGP2790

IMGP2797

IMGP2838

IMGP2864

IMGP2879

IMGP2927

IMGP2907

 

On profitera ensuite de notre dernière journée au bord de la plage à lézarder au soleil. Et nous terminerons la soirée en terrasse sur la place de la vieille ville, puis devant un petit concert du groupe Joosua, découvert au détour d’un rue. Dernier couché de soleil sur la plage, dernier moment face à cette lumière exceptionnelle. Demain nous quittons Rauma pour Helsinki où nous passerons notre dernière journée en Finlande avant de rentrer en France.

 

IMGP2543

 

Un an après ce voyage, j’en achève son récit non sans une pointe de nostalgie et avec l’espoir de bientôt y remettre les pieds.

 

Informations pratiques :

Les transports :
– Rovaniemi – Oulu : comptez 24€ par personne pour un trajet en bus d’environ 4h.
– Oulu – Vaasa : nous avons choisi de voyager en train et autant vous le dire ce n’est pas le plus économique. Comptez environ 60€ par personne pour un trajet d’environ 4h30.
– Vaasa – Rauma : Comptez environ 45€ par personne pour un trajet en bus d’environ 4h.

Onnibus, où comment voyager pour rien en Finlande :
Quand c’est possible, n’hésitez surtout pas à réserver vos trajets avec Onnibus. On a découvert cette compagnie un peu tard et franchement vous ferez une économie qui ne sera pas des moindres. Beaucoup de trajets vous coûterons 1, 2 ou 3 euros. Croyez-moi, à côté des 40 ou 50 € qu’on peut vous demandez avec les compagnies locales, il n’y a pas photos. Seul inconvénient, qui n’en est pas vraiment un, il faut réserver vos trajets à l’avance par internet. Et petit bémol numéro deux, pas de trajets avec Onnibus au nord du pays.

Hébergement :
– Oulu : Comptez 40€ pour deux nuits en tente au camping de Nallikari. Accès au sauna compris 😉
– Vaasa : Comptez environ 40€ pour deux nuits en tente. Le camping n’est pas tout près du centre-ville.
– Rauma :Comptez 60€ pour trois nuits en tente au camping de la ville. Seul bémol, la douche froide et le peu de douches disponibles pour tout le monde (deux douches pour tout le camping c’est vraiment pas beaucoup…).


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/30/d142130004/htdocs/diarydiprog/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

One thought on “Roadtrip en Finlande #5 : Oulu, Vaasa, Rauma … à la découverte du golfe de Botnie.

  1. Nous avons bien apprécié ton diaporama et fait revivre les souvenirs de mon épouse qui en 1955 a été jusque au Cap Nord avec une copine, en auto-stop. Toi et moi avons un point commun faire partager nos expériences.
    Après deux ans d’inactivité en production vidéo j’ai voulu m’y remettre, la galère, je ne savais plus comment utiliser mon logiciel de montage Adobe 6.5. Après deux mois cela commence à revenir.
    Nous avons maintenant un chat, il fait comme le tien. Je fais une boule de papier je ,la lance, il joue avec puis la prenant dans la gueule il me la rapporte pour que le jeu continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website